•  

     

     

     

    Depuis plusieurs semaines, une opération de déboisage est en cours dans la montagne entre Morillon et Samoëns.

    Le but ? Créer 4 nouvelles pistes de ski et construire une remontée mécanique (TSD6, télésiège débrayable à 6 places) entre la combe de Coulouvrier et le nouveau plateau de la Tête des Saix, ceci dans le cadre de la construction du Club Méditerranée de Samoëns.

    Des pistes ont été supprimées, et une est devenue inutilisable en avril 2016 à la suite d'un glissement de terrain (la "Vélarge" qui reliait les Saix à Vercland).

     

    Après que les équipes de bûcherons aient coupé et ébranché les arbres, les troncs sont emportés deux par deux par un hélicoptère AS 332C1 "Super Puma" construit par la société Aérospatiale, appartenant au groupe français SAF International et loué à la société suisse Heli-TV.


    Après un court vol de 1 à 2 km, les troncs sont déposés sur le parking des résidences de la station des Esserts (Morillon 1100), où sont également stockés des éléments des pylônes de la future remontée mécanique.

     

    Chaque rotation prend entre 2 et 3 minutes, le "ballet" est bien réglé : dès que les troncs sont décrochés, un opérateur récupère l'élingue qui les relie, un engin mécanique soulève un tronc et le positionne pour qu'il soit tronçonné à la bonne longueur (celle de la remorque du camion qui l'emportera) puis l'engin range le tronc sur la pile.

    Juste le temps pour cet engin porteur et pour les opérateurs de s'éloigner, l'hélicoptère apparaît avec une nouvelle charge.

    Nous avons pu aussi assister à une opération de ravitaillement en carburant (photo n°5), qui a pris environ 5 minutes avant que l'appareil s'envole pour une nouvelle rotation.

    Cet appareil comsomme 620 litres par heure pour une vitesse de croisière de 250 km/h.

     

     

     

              1.

    débardage

     

                                                          2.  dépose de la charge sur la pile déjà constituée ; le personnel au sol
                                                         s'est éloigné

                             débardage

     

                                 3.

    débardage                         

     

              4.  le tronc a été positionné contre une butée, il est coupé à la bonne longueur

    débardage

     

              5.  le Super Puma fait le plein, 2 fûts de 220 litres sont sur son côté tribord

    débardage

     

              6.  redécollage pour d'autres rotations

    débardage

     

     

              Je serai absent quelques jours... Je vous souhaite une bonne semaine.

     

     


    3 commentaires
  •  

     

     

     

    Notre randonnée s'est déroulée sous un soleil radieux, il aura éclairé généreusement les paysages magnifiques qui composent le Val Ferret.


    Les dernières photos de cette belle balade... en commençant par cette touffe de campanules abritée contre le mur de la fermette, et qui résiste vaillamment chaque hiver.

     

    Au cours de notre descente, nous continuerons de prendre la mesure du décor qui nous entoure, que ce soit en regardant vers le haut d'où nous venons ou vers le massif du Mont-Blanc qui nous fait face.

     

    Nous finirons cette belle journée par une balade dans Courmayeur et un repas italien, avant de retraverser le tunnel du Mont-Blanc...

     

     

     

              1.

    Randonnée au Val Ferret (9)

     

              2.  un large cône d'éboulis habille le pied de ces aiguilles dans un vaste cirque (col de Bonalex)

    Randonnée au Val Ferret (9)

     

              3.  sur notre gauche, nous apercevons le bas de la vallée, mais il nous reste à ce moment de nombreux pas à faire

    Randonnée au Val Ferret (9)

     

              4.  

    Randonnée au Val Ferret (9)

     

              5.  le glacier de Fréboudze, proche des Grandes Jorasses

    Randonnée au Val Ferret (9)

     

              6.  Alain et son harem !  Il manque 2 des participants à cette balade

    Randonnée au Val Ferret (9)

     

     


    6 commentaires
  •  

     

     

     

    Nous sommes arrivés à Guié Dessus, à 2 226 m d'altitude : c'est de là que nous entamerons notre retour après avoir consommé notre repas, aux abords de cette fermette (photo n°1), sans en avoir laissé une miette !

    Ces pique-niques sont toujours l'occasion d'un bon moment de détente entre amis, et ils peuvent se terminer en sieste pour certain(e)s que je ne nommerai pas  sleep

     

    Sur des piliers maçonnés encadrant les barrières en bois, 2 belles pierres étaient en décoration et s'ajoutaient au paysage minéral, superbe décor naturel offert à nos yeux (photos 4 et 5).

     

    Ce 13 septembre est le jour anniversaire du décès de Walter Bonatti, survenu en 2011.

     

     

     

     

              1.  Guié Dessus

    Randonnée au Val Ferret (8)

     

                                              2.  le torrent du col de Malatra, qui rejoindra la Dora di Val Ferret

    Randonnée au Val Ferret (8)

     

              3.  sa majesté le Mont-Blanc vu du côté Italien, ce n'est pas tous les jours pour nous !

    Randonnée au Val Ferret (8)

     

              4.  pierre colonisée par du lichen crustacé

    Randonnée au Val Ferret (8)

     

                                              5.  et là, de beaux cristaux

    Randonnée au Val Ferret (8)

              à suivre...

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires