• Tiens, v'là un marin !

     

     

     

      5 ans de ma vie résumés en quelques rares photos scannées, rescapées d'un déménagement et d'un besoin de faire le
      vide...

      J'en possède plus, cependant ; elles montrent ceux que j'ai connus pendant cette période où j'ai appris un tas de choses,
      et dont j'ai conservé quelques habitudes.

     

      Les photos des 3 premières parties sont prises avec un Instamatic 104 de Kodak : "un appareil de collection" que j'ai rem-
      placé par la suite par un Minolta SRT-101 !
      Les "anciens photographes" (comme moi) apprécieront...



       1.  L'incorporation



       Hourtin, en Gironde. Un mois et demi de formation militaire et de tests pour l'orientation.
     
       au réfectoire, après être passés à "La Belle poule" (le salon de "coiffure" !), je suis le premier sur la droite

    Tiens, v'là un marin !

       

    Tiens, v'là un marin !        sans commentaires...

     

     

       2.  L'école des Détecteurs Sous-marins à Toulon

     

       L'hébergement et les cours avaient lieu sur 2 anciens bâtiments de la "Royale", les croiseurs Montcalm et Océan, juste à
       côté du célèbre bâtiment de ligne Jean Bart (ça a changé depuis).


       c'est juste pour vous montrer qu'on dormait dans un hamac : on ne boit que du jus de fruit

     Tiens, v'là un marin ! 


       La formation comprenait entre autre la découverte de notre futur outil de travail : le sonar
       (SOund NAvigation and Ranging : navigation et télémétrie par le son).

      

       3.  L'escorteur d'escadre D'Estrées 

     

       Mon 1er embarquement, un beau bâtiment sortant de "refonte ASM" (lutte anti sous-marine), avec du matériel moderne et
       un jeunot qui en voulait ...

         au mouillage à La Valette (Malte)

      le D'Estrées à Malte

     

         vous voyez, ça s'est modernisé : chacun son plumard, fait "au carré"

      D'Estrées en 1968

     

         au mouillage en rade de Brest : je suis monté sur le tangon ; cet espar sert à amarrer les vedettes et les canots et à les
         maintenir éloignés du bord pour qu'ils ne s'y cognent pas.
         Descendre et monter par bonne houle, c'est du sport !

    D'Estrées, Brest en 1968

       

         détroit de Gibraltar

     D'Estrées, détroit de Gibraltar en 1968

     
         au lieu de rêvasser, va au boulot...

      D'Estrées, 1968

        

     

       4.  L'aviso-escorteur Commandant Bory    

     

       Ce type de bâtiment (série de 9) était destiné à servir outre-mer : y être affecté se disait "faire campagne". 

       Le "Bory" était basé à Diégo-Suarez, au nord de la Grand île (Madagascar), avec comme mission la surveillance des pêches
       et la représentation du pays.

     

        ô mon bateau, tu es le plus beau des bateaux...

      Commandant Bory à Mombassa

     

       Il est de tradition, dans la Marine, de célébrer le "passage de la Ligne" (l'équateur) par certaines festivités destinées à faire
       accueillir "le néophyte" par Neptune (de l'hémisphère nord à celui du sud pour nous Français, mais dans l'autre sens, "ça
       vaut pas").

     

       Ci-dessous, la convocation roulée à la taille d'une cigarette, que chaque néophyte doit aller récupérer dans un endroit...
       intime du "facteur", enduit de graisse graphitée.

       Sympa comme tout !

       J'oubliais : les mains dans le dos. Vous imaginez ce qui reste...  

    :-(

     passage de la ligne (Commandant Bory, 1968)

       

         après le facteur (je suis à droite)

      Commandant Bory

     

         une partie de la cérémonie (sur la 1ère, c'est moi le cobaye, pas sur les suivantes)

      Commandant Bory, 1970

     

      Commandant Bory, 1970

     

      Commandant Bory, 1970

     

      Commandant Bory, 1970

     

         débarquement de casiers saisis sur un chalutier qui pêchait en fraude  (photo SM Vittenet)

      Commandant Bory, 1970

     

      Commandant Bory

     

     

       5.  Le D'Estrées, 2ème embarquement

     

       Le hasard m'a vu réembarquer sur ma première affectation ; j'y ai retrouvé quelques anciens, mais
       beaucoup de nouveaux visages étaient à bord.

     

         les acharnés du tarot (je retrouve mon "caisson", estampillé Minolta et décoré, comme beaucoup)

      D'Estrées, 1971

     

       Et pour ceux qui me connaissent maintenant, ai-je changé un peu ?

      D'Estrées, 1971  D'Estrées, 1971

     

     

       Voilà un petit résumé de ces 5 ans, beaucoup de souvenirs sont encore présents, mais une bonne partie s'est envolée...

     

     

     

    Si vous souhaitez déposer un commentaire, vous pouvez le faire sur l'article "Quand je s'rai grand je s'rai marin" car on
    ne peut le faire sur une Page.

     

    Merci et "bon vent, belle mer" !