•  

     

    Claude Monet a vécu à Giverny pendant 43 ans dans la maison du Pressoir, jusqu'à sa mort en 1926.
    Il est inhumé au cimetière du village.


    Le peintre avait souhaité s'éloigner de Paris pour fuir les rivalités et les ragots (il y vivait avec Alice Hoschedé, qui était mariée).

    Pendant ses recherches, il a découvert cette maison proche de Vernon qu'il a louée pendant 7 ans avant de l'acquérir et de continuer les divers aménagements qu'il aura imaginé (agrandissements, ateliers, verrières, jardins).

     

    Les photos sont autorisées sans flash, elles étaient interdites il y a quelques années encore.

     

     

     

              1.  la maison a conservé une partie des couleurs du moment où Claude Monet s'y est installé ; elle a été agrandie
              par la suite des deux côtés de cette partie centrale

              Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

              2.  l'ancien atelier est entièrement décoré de tableaux dont 2 Femme à l'ombrelle (tournée vers la droitetournée
              vers la gauche
    ) et Canoé sur l'Epte, une vue de Venise au crépuscule (au centre), Sur la plage à Trouville (en bas,
              où apparaît Camille, sa première épouse) et son fils Jean sur un vélo (en bas, à droite)

              Bien évidemment, je n'ai pas demandé s'il s'agit d'originaux...

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

              3.  la chambre d'Alice, seconde épouse du peintre ; la décoration reconstituée date de 2013.
              Les époux faisaient chambre à part (c'était l'usage dans les familles bourgeoises), les 2 chambres communiquant
              par les cabinets de toilette

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

         4.  Claude Monet lisant par Auguste Renoir                          5.  Camille Monet par Auguste Renoir

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet  Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

              6.  la salle à manger décorée d'estampes japonaises peintes par Claude Monet et de faïences bleues

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

              7.  une batterie de casseroles destinées à nourrir une famille de 10 personnes et leurs invités

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

              8.  une solide cuisinière entourée de carreaux de céramique de Rouen

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (5), la maison de Claude Monet

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Suite de notre balade autour de l'étang aux nymphéas cher à Claude Monet : c'est ici qu'il a peint une de ses plus belles séries, et sa création perdure depuis plus de 100 ans, ce qui est également une très belle réussite.


    De nombreux visiteurs avaient, comme nous, choisi ce jour pour découvrir ou revoir cet endroit quelque peu magique, mais le parcours restait (encore) accessible ; le nombre de touristes est parfois très élevé et gâche un peu la découverte : les Jardins de Claude Monet (en fait, les visiteurs...) sont victimes de leur succès...

     

     

     

              1.  îlots de nénuphars

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (4), les Nymphéas

     

                             2.  le pont Japonais en arrière d'un beau bouquet de roses

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (4), les Nymphéas                         

     

              3.  les arceaux (de la photo 1) apportent au jardin une troisième dimension dynamique

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (4), les Nymphéas

     

                                                       4.

                             Petit tour dans l'Eure : Giverny (4), les Nymphéas

             à suivre...

     

     


    2 commentaires
  •  

     

    Les nymphéas... Ce mot, à lui seul, symbolise le travail visionnaire de Claude Monet à Giverny et le retentissement des aménagements dans la propriété qui le conduiront à peindre une série de presque 250 toiles sur le jardin de fleurs et plus particulièrement les nénuphars.


    Outre plusieurs musées français, des tableaux des Nymphéas se retrouvent dans les principaux grands musées du monde.

     

     

     

              1.

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (3)

     

                                          2.  au fond, le Pont japonais, peint en vert et non en rouge comme dans la
                                         tradition de ce pays

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (3)

     

              3.

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (3)

     

              4.

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (3)

     

              5.

    Petit tour dans l'Eure : Giverny (3)

     

             à suivre...

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique