•  

     

     

    Je l'ai écrit dans le premier article, cette randonnée avait un caractère particulier : j'avais demandé auparavant à plusieurs connaissances féminines de porter du rose (vêtement, accessoire) pour faire une photo de groupe, dans le cadre des manifestations en lien avec octobre rose, la campagne d'information et de lutte contre le cancer du sein (cf. ce lien vers l'association britannique wear it pink, qui mène le même combat depuis de nombreuses années).

    Si des manifestations se sont déjà produites en France, un peu en avance (peut-être dans votre ville), ce 21 octobre est le jour J choisi pour focaliser les information et les actions. 


    J'ai pu faire plusieurs photos dimanche 16, au cours de notre randonnée.

    Si mes compagnes ne sont pas si nombreuses que cela, c'est entièrement ma faute : je m'y suis pris trop tardivement.

    Alors, peut-être n'y a-t-il pas un grand nombre, mais il y a la qualité !

    Et l'année prochaine, j'essaierai de faire mieux, avec le concours de toutes celles qui se mobiliseront ; ce n'est qu'une photo, mais si cela peut aider à la sensibilisation, c'est gagné.

     

    J'ajoute que Christine, Gisèle, Grazia et Martine ont collaboré à mon idée avec enthousiasme et beaucoup de plaisir : nos différents essais les ont bien fait rire, sans complexe vis-à-vis des autres randonneurs présents à l'heure du pique-nique !

    Je les remercie vivement, elles sont épatantes.

     

     

     

              1.  

    Randonnée : Haute-Pointe

     

              2.   déclinaison de rose

    Randonnée : Haute-Pointe

     

              3.  un "hourra" pour finir la séance dans la bonne humeur !

    Randonnée : Haute-Pointe

     

                                            4.  pour descendre, Alain a pris les devants ; le vallon à droite mène vers
                                            les Charmettes, mais il vaut mieux passer plus bas, par le col de Cordon

    Randonnée : Haute-Pointe

     

              5.  une dernière vue sur le Mont-Blanc ; dire que dans 2 mois (ou moins...), les proches sommets en face seront
              tout blancs !

    Randonnée : Haute-Pointe

     

              6.  couleurs d'automne même au ras du sol

    Randonnée : Haute-Pointe

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

     

     

    Dimanche 16, nous avons fait à 6 une randonnée un peu spéciale, vous saurez pourquoi bientôt !

     

    Nous sommes partis du parking du Coin, à Sommand, 1,5 km au-dessous du col de la Ramaz.

    Comme vous pouvez le constater sur la photo n°1, prise peu après notre départ, il faisait un temps superbe, un peu frais, mais une température agréable allait rapidement dominer. Plus tard, le ciel allait s'encombrer de nuages...

     

    Ce n'est pas une randonnée difficile, seule l'arrivée au sommet présente un secteur pentu un peu glissant à cause de la terre qui s'accumule sous les chaussures, ce qui rend la grimpée dans 10-15 mètres de rochers un peu ardue.

    Partis à 1 512 m d'altitude, nous atteindrons le sommet de Haute-Pointe qui se situe à 1 958 m, soit après seulement 446 m de dénivelé.

     

     

     

                                           1.  plaqué or !

    Sommand, vers Haute-Pointe

     

              2.  vue en direction de la Suisse et du Léman, caché sous la mer de nuages.
              "Au pied de la montagne", on devine Onnion, un peu à gauche du centre de la photo ; Mégevette est à droite en
              bas du cadre.

    Sommand, vers Haute-Pointe

     

              3.  en regardant derrière nous, nous voyons le dessin de notre itinéraire : nous sommes garés tout à droite de la
              photo, à mi-hauteur, et nous avons suivi la piste qui rejoint le chalet d'alpage du Coin. Ensuite, un sentier mène
              au col de Chavan, que l'on aperçoit sur la gauche, et il ne reste plus qu'à monter vers la pointe !
              Devant, sur la gauche, les pointes de Chalune (2 116 m) et de Chavasse (2 012 m).

    Sommand, vers Haute-Pointe

     

              4.  photo prise un peu en contrebas du sommet : vue vers Onnion avec les Charmettes d'en bas et d'en haut, une
              randonnée que nous avons faite en hiver et en été

    Sommand, vers Haute-Pointe

             à suivre... 

     

     


    8 commentaires
  •  

     

     

     

     

    Juste après notre arrivée et pendant notre pause repas, j'ai pris des photos de quelques bouquetins, parues dans l'article précédent.


    Nous en avons rencontré d'autres au cours de notre descente, dont certains avaient une sorte de plaque rouge au cou (photo
    n°7), j'imagine que c'est également dans le cadre de la campagne de recensement et d'abattage des bêtes malades de la brucellose.

    Souhaitons que ce procédé d'identification et de suivi (?) débouche sur une sélection qui mène au minimum de suppression d'animaux.

     

    La photo 1 montre le "totem" d'orientation que l'on trouve près de la croix (je l'ai déjà écrit : je les trouve très bien faits, merci au Conseil Général de la Haute-Savoie !).

    Nous sommes partis du parking à 1 502 mètres d'altitude, le dénivelé est de 434 m ; ce n'est pas "énorme", mais il y a en plus des parties plates ou peu pentues pour cette première partie de la boucle.

    Nous avons mis 3 heures pile pour arriver au sommet, et presque 2 heures pour descendre une partie moins longue, mais souvent glissante (il avait bien plus la veille) et par un sentier parfois "sportif" (voir photo 8).

    Il s'agit - je me répète - d'une "vraie" randonnée, certes pas de la haute montagne, mais pas non plus de la balade à entreprendre sans un équipement correct.

     

     

     

     

                                         1.

    les Rochers de Leschaux

     

              2.  vue plongeante sur Le Petit-Bornand

    les Rochers de Leschaux

     

              3.  le col du Rasoir et le Pic du Jallouvre

    les Rochers de Leschaux

     

              4.  et hop !

    les Rochers de Leschaux

     

              5.  sur la gauche, la Pointe de la Dent (1 593 m), en bas, le Borne qui s'écoule en direction de La Roche-sur-Foron
              et Saint-Pierre-en-Faucigny (milieu haut, dans la brume) et un avant-plan assez "dynamique" !

    les Rochers de Leschaux

     

     6.  cliquez pour voir en grand !                                              7.

    les Rochers de Leschaux  les Rochers de Leschaux

     

              8.  une partie de la  descente, dont certains passages étaient plus complexes et d'autres très glissants

    les Rochers de Leschaux

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique