• Visite à Gruyères (2)

     

     

    Avant de venir en visite à Gruyères, j'avais déjà entendu parler de ce village que j'imaginais plutôt étendu, avec beaucoup de choses à voir.

    Or, si ce que j'ai lu ou entendu à propos de Gruyères existe bien, le village est (vraiment) petit, la rue pavée qui va de l'entrée (Office du Tourisme) jusqu'au château mesure moins de 300 mètres, et les hôtels sont « les uns sur les autres » alors qu'un site de réservation bien connu laisse à penser qu'il sont dispersés.
    En plus de qelques habitations, 7 restaurants, des commerces de souvenirs et de vente de fromage créent l'animation.

    Gruyères est très agréable à visiter, mais une large matinée ou une après-midi suffisent, je pense. Nous avons choisi d'y passer une nuit pour pouvoir visiter un peu la région et ne pas faire un aller et retour « express », et c'était parfait !

    La commune comprend 2 autres villages et 2 hameaux, son territoire est composé à 90 % de terrains agricoles ou boisés : le village-même de Gruyères, perché sur un promontoire, n'en représente donc qu'une faible partie.

     

    Les façades des bâtiments sont très bien entretenues, encore fleuries pour certaines, et l'absence de véhicules (hormis tôt le matin pour les livraisons) est agréable ; trois parkings (dont un très proche de l'entrée du village) peuvent accueillir un grand nombre de voitures et des autocars.
    Attention, le matin un agent municipal contrôle de bonne heure (8 heures) le paiement correct de votre stationnement : une demi-heure de grâce... et un pv pour les contrevenants, avec un peu de souplesse pour les évidences de bonne foi.


    Nous n'avons pas visité le château, il est cependant décrit comme intéressant. Le sentier qui en fait le tour « hors les murs » n'était pas accessible pour des raisons de sécurité.
    À Gruyères se trouve un musée consacré à Hans Ruedi Giger, artiste suisse plasticien et sculpteur, qui est co-créateur d'Alien (la grosse bestiole des films de science-fiction !).
    On peut rejoindre l'église Saint-Théodule en contournant un herbage où des moutons gourmands acceptent volontiers des poignées d'herbe qui borde le chemin.

     

     

     

              1.  la rue principale (il y en a 2) ; l'entrée du village est à l'extrémité visible

    Visite à Gruyères (2)

     

              2.  une architecture travaillée

    Visite à Gruyères (2)

     

              3.  de nuit (à 21h), c'est le grand calme

    Visite à Gruyères (2)

     

              4.  l'église Saint-Théodule (13ème siècle), vue du sentier contournant en partie le château

    Visite à Gruyères (2)

     

              5.  l'orgue de l'église, fabriqué par la famille Scherrer

    Visite à Gruyères (2)

     

              6.  le château, vu de devant l'église

    Visite à Gruyères (2)

             à suivre...

     

      

     3 manifestations se tiendront prochainement en Haute-Savoie : 

    la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc, le Carnaval vénitien d'Annecy,
    et la cyclosportive JPP - Neuf de Cœur.

    Pour en savoir plus, cliquez ici !

     

    « Visite à Gruyères (1)Visite à Gruyères (3) : la fromagerie »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    zezelle
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 16:37

    Plusieurs fois c'était notre destination en balade moto et c'est toujours un plaisir de revoir ce village typique . miam, miam la fondue et la crème avec les meringues  cool

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 06:32

        Le village et - surtout - la « campagne » environnante m'ont beaucoup plu, c'était une chouette découverte.

        La crème double devrait figurer sur le blason de Gruyères  ;-)

        Bisous helvètes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :