• Week-end bleu et noir

     

     

    Lendemain de fête pour beaucoup, avec ce très beau parcours en Coupe du monde pour les footballeurs français et Didier Deschamps.

    L'équipe croate a fait un beau match, mais le sort ne lui a pas été favorable...

    Personnellement, je retiens la très belle performance de l'équipe de Belgique et de son meneur de jeu.

     

    Cependant, pour un cercle plus restreint, ce week-end a surtout été marqué par la disparition d'un ancien collègue de travail, un bon ami, victime il y a 8 ans d'un accident domestique qui l'avait laissé fortement handicapé.

    Lui si dynamique et plein de projets pour le temps où il aurait cessé de travailler, s'est retrouvé bloqué, diminué, dépendant des autres, tout cela évoluant vers un présent et un avenir de moins en moins réjouissants.


    Marc est parti, laissant derrière lui beaucoup de bons souvenirs à celles et ceux qui l'ont connu.

    Il laisse aussi des milliers de photos, essentiellement de la nature qu'il aimait tant, dont celles-ci qu'il avait eu la gentillesse de m'envoyer.

    Je n'aimais pas une date en juillet, maintenant, ça fera deux.

     

     

              1.  renardeau

     

              2.  faucon pélerin

     

              3.  vipère

     

                                          4.  buse blanche

     

     

     

    « Vendredi treizePeintures de paix »

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Juillet à 21:48

    Je me souviens de ce terrible accident. Triste !

    Bisous de Lydie

      • Mercredi 18 Juillet à 06:33

        Oui, très triste pour sa famille et ses amis.

        Merci Lydie, bonne journée et bises Tourdefrançaises.

    2
    Alizée
    Samedi 21 Juillet à 10:25

    Très belle photo du renardeau.

    Je me demande à quelle distance était votre ami Marc. Avez-vous fait des sorties photos animalières avec lui ?

      • Dimanche 22 Juillet à 14:06

        Oui, ce renardeau est « une peluche magnifique ».
        Je crois qu'il n'était pas très éloigné ; à cet âge, les renardeaux ne connaissent rien de l'humain et ne nous craignent pas trop, leur envie de jouer et de découvrir est très forte.

        Et non, pas de sortie ensemble (avant d'arrêter de travailler, je ne faisais pas de photo), mais beaucoup de discussions sur sa passion et quelques endroits où l'on pouvait voir des animaux (cerfs, biches essentiellement).

    3
    Alizée
    Dimanche 22 Juillet à 19:06

    Il l'a apprivoisé comme le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :