• Visite en Andalousie (13) : Grenade (#3), l'Alhambra

     

      

     

    Toutes les photos de cet article ont été prises dans le palais de Comares, en éclairage naturel ou artificiel existant.


    Construit par Youssouf 1er, sa décoration et des aménagements complémentaires ont été réalisés progressivement sous le règne d'autres sultans.


    Le centre du palais est occupé par une cour dont le bassin (34 m sur 7,10 m) contribue à établir un système microclimatique d'humidité, d'aération et d'aromatisation.

    Nommé cour ou patio de la Alberca (bassin), cet espace prit l'appellation de cour des Myrtes lorsque ces arbustes y furent plantés. 

    La vie familiale s'organisait autour de ce noyau toujours végétalisé, les chambres ouvertes sur la cour étant distribuées sur les 2 côtés les plus longs, avec des dimensions et une décoration différentes.

     

    La photo 1 montre le côté sud, contre lequel est adossé le palais de Charles Quint (dont on aperçoit la toiture), édifié au début du 16ème siècle.

    Côté nord, la porte identique à celle que l'on devine sous l'arc principal sud donne accès à la salle de la Bénédiction, espace polyvalent que le sultan empruntait pour se rendre à la salle du Trône (ou salon de Comares, ou salle des Ambassadeurs) située dans la Tour de Comares, la plus haute des tours de l'Alhambra.

    Cette partie nord du palais a été presque entièrement détruite par un incendie le 15 septembre 1890, qui a provoqué l'effondrement de la toiture en bois qui couvrait la salle de la Bénédiction ; la reconstruction s'est achevée en 1965. 

     

     

     

     

             1.  pavillon sud et cour des Myrtes ; l'écoulement de l'eau venant de 2 fontaines a été étudié pour ne créer aucune
                  ondulation dans le bassin qui se comporte comme un miroir

    Grenade, l'Alhambra

     

             2.  la salle du Trône ou des Ambassadeurs, la pièce la plus grande et la plus riche en éléments constructifs, esthé-
                  tiques et symboliques de la culture hispano-musulmane de tout l'Alhambra.
                  On y accède par la salle de la Bénédiction.

    Grenade, l'Alhambra

     

    3.  mihrab du petit oratoire privé du sultan entre la salle de      4.  alcôve du salon de Comares
         la Bénédiction et le salon de Comares (cette niche indique 
         la qibla, la direction de la ka'ba à La Mecque)

    Grenade, l'Alhambra  Grenade, l'Alhambra

     

             5.  

    Grenade, l'Alhambra

     

    6.  niche près de l'entrée de la salle de la Bénédiction                7.  arc séparant la chambre du sud-ouest (communiquant                                                                                                       avec le palais de Charles Quint) de la cour des Myrtes

    Grenade, l'Alhambra  Grenade, l'Alhambra

     

     à suivre...

     

     

    « Visite en Andalousie (12) : Grenade (#2), l'AlhambraVisite en Andalousie (14) : Grenade (#4), l'Alhambra »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Décembre 2014 à 12:10

    C'est toujours avec plaisir que je revois ces magnifiques arabesques, que j'ai pu admirer il y a ....bien longtemps!

    2
    Mardi 9 Décembre 2014 à 06:27

    Je suis dans tes traces... avec un certain délai, apparemment ;-)
    Et c'est un plaisir pour moi de pouvoir raviver des souvenirs liés à ces lieux féériques.
    Bonne journée :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :