• Séjour en Roussillon (9) : le sentier littoral à Port-Vendres (#3) et le site de Paulilles

     

     

     

     

     

    Juste après la plage de Bernardi, on traverse une partie boisée où coule le Cosprons, un ruisseau né dans les collines voisines.
    Une légende serait à l'origine de la construction de la chapelle du hameau de Cosprons.

     

    Le sentier débouche ensuite sur la plage de Paulilles par son côté nord, où se trouve "le mur des Allemands", un mur anti-char qui faisait partie des ouvrages de défense installés par l'armée allemande (blockhaus, murs, ouvrages plus anciens aménagés).
    Une partie a été coupée, créant ainsi une ouverture pour laisser passer les promeneurs et les baigneurs.

     

    En retrait de cette plage on peut visiter le site naturel classé de Paulilles, autrefois occupé par une usine de fabrication d'explosifs, fermée en 1984 (cf. lien vers Wikipédia).

    La friche industrielle a été restaurée à partir de 2004, sous l'impulsion du Conservatoire du Littoral (qui en est devenu le propriétaire) et du Conseil Général des Pyrénées-Orientales (qui en est le gestionnaire).

     

    L'espace naturel a été préservé (très beaux aménagements en bois, végétalisation), et le projet de restauration a été attentif à respecter l'histoire du site (vécu des ouvriers et ouvrières de l'usine).

    Le site est ouvert (gratuitement) toute l'année avec des horaires variables en fonction des saisons (cf. ici).

     

     

     

              1.  la plage de Paulilles et, tout à gauche, une petite partie du "mur des Allemands"

    la plage de Paulilles

     

              2.  une magnifique barque catalane immatriculée à Port-Vendres

    le site de Paulilles

      

              3.  la Maison du site classé

    le site de Paulilles

     

                                              4.  tour d'observation (la Vigie), ouverte à la visite

    le site de Paulilles

     

              5.  scène de vie de l'époque (ouvriers et leur famille)

    le site de Paulilles

     

              6. et 7.  à côté de l'Atelier des barques, des rénovations terminées ou à entreprendre

    le site de Paulilles

     

              7.

    le site de Paulilles

      

              8.  rencontrée dans la haie qui borde le sentier au niveau de l'Atelier des barques, araujia sericifera, plante invasive
              (photo de Martine)

    araujia sericifera

     

             à suivre... 

     

     

    « Automne haut-savoyard près de Samoëns (2)Séjour en Roussillon (10) : le sentier littoral à Port-Vendres (#4) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 07:13

    Cette côte vermeille, n'a pas échappé aux assauts de l'histoire.

    C'est très beau.

    Bonne journée, 

    Je pars en rando..

    Je voulais aller avec ma fille au Fer à Cheval, mais avec la chienne, on ne peut pas je crois...quel dommage, même en laisse...on voulait aller* au bout du monde.* tant pis !

    Bises bien amicales.

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 07:20

        Bonjour Clarisse
        À propos de la réserve de Sixt-Passy, je crois qu'emmener son chien tenu en laisse est autorisé à la période actuelle, mais totalement interdit du 1er juillet à fin août.
        À confirmer... pour le week-end prochain !
        Bises et bonne fin de semaine.

    2
    coco
    Mercredi 11 Novembre 2015 à 12:35

    Quel ciel bleu! Pour la photo n° 2, on est prêt à embarquer pour une petite virée!

    Bonne journée, bises.

      • Jeudi 12 Novembre 2015 à 07:21

        Ça changerait du rafting sur le Giffre  ;-)
        Bises et bonne journée pour vous tous.

    3
    Nicole (Lyon)
    Jeudi 12 Novembre 2015 à 09:36

    Bonjour Daniel,

    j'aime bcp ce mur peint qui continue de faire vivre ces figures du passé et les intègre à la vie actuelle.

    bonne journée, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :