•  

     

     

     

    Quelques photos pour terminer ma courte présentation de cette édition.

     

    Pour la photo n°1, je me suis posté vers le bas du raidillon qui prenait naissance dans une ligne droite, un peu comme la branche gauche d'un « y ».

    Le premier attelage qui s'est présenté devant moi a connu une mésaventure : les chiens de tête ont un long moment refusé d'emprunter cette descente, voulant absolument aller tout droit alors que leur musher commandait de prendre à droite !

    Un pilote de motoneige de l'organisation, qui se trouvait à l'intersection, a par deux fois « attrapé » et tiré les 2 chiens de tête pour les diriger vers le raidillon, mais la reprise a pris du temps !

    Le résultat est cet emmêlement des chiens placés au 2è rang : le chien noir doit normalement se trouver sur la droite du blanc aux yeux cernés de marron, qui paraît bien s'accomoder de la permutation.
    Le rendement de l'attelage n'est peut-être pas au top...

    La brillance des yeux n'est pas due à de la fièvre mais à l'emploi du flash en (faible) appoint dans cette zone assombrie par les arbres et le contre-jour.

     

     

     

              1.

    La Grande Odyssée 2018 (2)

     

                                             2.  ce musher a stoppé son attelage pour laisser un peu de distance avec
                                            l'équipage qui le précède au moment de plonger dans la descente
                                            Les chiens sont prêts à bondir !

    La Grande Odyssée 2018 (2)

     

              3.  cette photo et la suivante ont été prises alors que nous étions sur le chemin du retour, la lumière du jour commen-
              çant à bien baisser
              Nous avons soudainement entendu un bruit : celui d'un traîneau qui arrivait dans un secteur tout en courts virages,
              et nous ne nous y attendions pas !

              J'ai visé et déclenché en me doutant que la photo ne serait pas réussie (le temps de pose est de 1/5è de seconde pour
              la photo n°3, 1/13è pour la n°4, à 1 000 ISO), mais cet effet « fantôme » est (un peu) amusant, non ?
              La teinte bleutée dominante est due à la température de couleur de la lumière : il commençait à faire frisquet et moins
              clair.

    La Grande Odyssée 2018 (2)

     

              4.  en arrière-plan, la montagne du Criou et une limite de la neige assez haute 

    La Grande Odyssée 2018 (2)

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    La 14è édition de cette grande épreuve dédiée aux attelages de chiens se déroule du 13 au 24 janvier.

    Le prologue a eu lieu à Samoëns samedi 13, et la première étape se tenait ce dimanche 14 avec une boucle entre Morillon-Les Esserts, le Centre nordique d'Agy, Les Carroz, et retour à Morillon-Les Esserts.

     

    Nous sommes allés à 6 nous balader sur le plateau d'Agy, voulant marier une petite marche en terrain enneigé et la possibilité de voir ces attelages de sportifs.

    Nous sommes parvenus au résultat souhaité, avec une belle balade et quelques photos que je partage ici avec vous :

     

     

     

     

              1.  un attelage de 8 chiens, alors que d'autres étaient composés de 6

    La Grande Odyssée 2018 (1)

     

              2.  en plein effort !

    La Grande Odyssée 2018 (1)

     

              3.  juste avant de tourner sur la droite : le musher regarde déjà la bifurcation

    La Grande Odyssée 2018 (1)

     

                                             4.  au changement de direction, l'équipage plonge dans le raidillon, le
                                            musher s'est reculé sur les patins du traîneau

    La Grande Odyssée 2018 (1)

     

                   5.  le passage du raidillon vu d'en bas et en contre-jour ; 6 chiens seulement pour cet attelage
                   La neige paraît sale, elle est encombrée de petits débris dûs au coup de vent survenu au début du mois.

    La Grande Odyssée 2018 (1)

                  à suivre...

     

     


    2 commentaires
  •  

     

     

    Lorsque je décris une randonnée, je mentionne le nom des personnes qui composent le petit groupe du jour.

    Ce sont souvent les mêmes ! Mais toutes et tous ne sont pas toujours présents, selon les occupations.


    Nous avons plaisir à nous retrouver pour une sortie, un restau, un repas, une randonnée ou une simple balade.
    Alors cette année, j'ai eu envie de vous montrer une partie de celles et ceux qui sont devenus mes ami(e)s.

    Le casting vous est présenté par ordre alphabétique :

     

     

     

                                             1.  Alain

     

                                             2.  Christine

     

                                             3.  Colette

     

                                             4.  Gisèle

     

              5.  Grazia

     

                                             6.  Martine (ma compagne)

     

                                             7.  Michèle

                                             

     

                                             8.  Thomas et Margret

      

              9.  et moi en pleine « gamelle » pendant une descente en paret

     

     

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires