• Randonnée : les barrages d'Émosson (1)

     

     

     

    Début juillet, Martine et moi sommes allés sur le site du barrage d'Émosson, en Suisse.


    Cet endroit n'est pas très éloigné de chez nous en ligne droite, mais il faut pour cela traverser un bon secteur de montagne...

    Par la route, l'itinéraire passe par Sallanches, Chamonix, Le Châtelard et représente près de 90 km pour se terminer par une rude montée qui a servi d'arrivée lors de 2 compétitions cyclistes (Critérium du Dauphiné Libéré en 2014, Tour de France en 2016).

     

    "Le" barrage d'Émosson représente la partie la plus visible du site, qui comprend en réalité 3 barrages :

    - le barrage de Barberine (du nom du torrent sur lequel a été bâtie la retenue et de l'alpage qui s'est trouvé submergé),  construit de 1920 à 1925 ;
    - le barrage du Vieux-Émosson (mis en service en 1955), le plus élevé à 2 205 m d'altitude, qui permettait d'envoyer dans la retenue de Barberine plus de 13 millions de m³ d'eau ;
    - le barrage d'Émosson (altitude 1931 m), construit de 1967 à 1972 sur le torrent la Barberine, qui peut contenir jusqu'à 225 milions de m³ d'eau.


    Au-dessus du barrage du Vieux-Émosson, association des noms du lieu-dit Vieux - issu d'un terme latin signifiant veuf, lieu isolé - et d'Émosson - déformation du terme "des mossons" (des génisses), qui pâturaient dans l'alpage - il existe un endroit qui montre des traces du passage de dinosaures ; ces traces, déposées sur une plage de sable il y a 230 millions d'années, ont été fossilisées et ont été conservées de manière miraculeuse.

    Nous n'y sommes pas allés, l'aller et retour représente environ 1h 30' de marche en plus par rapport au barrage du Vieux-Émosson qui était notre destination.

    Cette randonnée n'est pas très longue et ne présente pas un fort dénivelé, mais il y a plusieurs passages un peu techniques qui nécessitent d'avoir de bonnes jambes et même "de mettre les mains" pour aider à la descente ou à la montée.

    (informations techniques sur les barrages grâce à Wikipédia)

     

     

     

              1.  vue prise à proximité du parking, elle montre le barrage d'Émosson et, rigoureusement au centre, le petit triangle
              clair qui est le barrage du Vieux-Émosson

    Emosson

     

              2.  le couronnement et le pied de ce barrage ; entre les 2 : 180 mètres !
              Si le barrage est large de 8 mètres au sommet, sa base en mesure... 45 ; la longueur est de 560 m.

    Emosson

     

              3.  dès le début de la balade, une jolie vue sur le massif du Mont-Blanc

    Emosson

     

              4.  on aperçoit le barrage de Barberine et la différence entre lui et le niveau maximal de la retenue, soit 45 m

    Emosson

     

              5.  cette curieuse installation est une passerelle "repliable" qui est utilisée en hiver en cas de fort enneigement
              Dans ce cas, les pétons passent à environ 8 mètres au-dessus de la route où nous étions.

    Emosson

             à suivre...

     

    « DébardageRandonnée : les barrages d'Émosson (2) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    coco
    Mercredi 27 Septembre à 23:15

    Super la n°4! Quel ciel bleu! De très belles randonnées à partir du barrage, un site magnifique à découvrir...

    Bonne soirée, bises.

      • Jeudi 28 Septembre à 07:06

        Ce beau bleu contrastait avec le gris de l'eau de la retenue, dû à la fonte importante de la neige.
        Il restait des rhododendrons, un peu "en fin de parcours"...

        Bises et bonne journée !

    2
    amivac
    Jeudi 28 Septembre à 08:54

    ça valait le coup de faire les km, c'est magnifique.

    moi aussi j'aime la 4.

    bises et bonne journée

      • Vendredi 29 Septembre à 06:10

        C'est vrai, c'est une belle randonnée à cette époque, dans un milieu inhabituel.

        Merci, bises d'avant bon week-end !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :