• Randonnée en Italie : le refuge Ferraro (1)

     

     

    Le refuge Ferraro est un refuge privé situé au-dessus de Saint Jacques, un hameau du Val d'Ayas dépendant d'Ayas.

    Saint Jacques se trouve à l'extrémité de la route qui commence à Verrès et qui dessert le Val d'Ayas, 6 kilomètres après Champoluc, l'agglomération la plus importante.

     

    Notre randonnée nous a fait partir d'une altitude de 1 685 mètres, pour atteindre 2 066 m au refuge et 2 069 un peu plus loin.
    Pas un gros dénivelé, mais une montée « sèche » pour arriver au refuge par un chemin bien empierré et souvent abrité par de hauts arbres. La descente est beaucoup plus longue, avec un beau sentier puis une descente dans des pierres.

    Nous avons vu beaucoup de randonneurs qui, comme nous, se rendaient au refuge pour y déjeuner, et d'autres qui en descendaient après y avoir passé la nuit.

    Le refuge comprend 26 lits en 6 chambres et un dortoir (je ne connais pas la capacité totale).

    Fonctionnant en été comme en hiver, il est bien exposé au soleil, on y jouit d'une belle vue sur la vallée et les montagnes environnantes.
    La restauration est traditionnelle pour ce genre d'établissement : quelques plats de viande tous accompagnés d'une très bonne polenta. L'accueil est très sympa et les prix tout à fait corrects (par rapport à la France...).

     

     

     

              1.  maison typique près du départ de la randonnée

    Randonnée en Italie : le refuge Ferraro (1)

     

              2.  au coin du jardinet d'une jolie maison d'altitude

    Randonnée en Italie : le refuge Ferraro (1)

     

                                          3.  mes 2 compagnes sont encadrées !

    Randonnée en Italie : le refuge Ferraro (1)

     

              4.  au cours de la montée, une échappée sur la vallée d'Ayas et Champoluc

    Randonnée en Italie : le refuge Ferraro (1)

             à suivre...

     

     

    « Balade en Italie : BrussonRandonnée en Italie : le refuge Ferraro (2) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Alizée
    Samedi 17 Août 2019 à 10:48

    La polenta : j aimerai bien avoir la recette pour bien la réussir. J en fais rarement.

    D après les photos, je constate que ce n'est pas un lieu de tourisme de masse, comme j ai pu voir à la tv avec le mont blanc.

    Bon week end.

      • Dimanche 18 Août 2019 à 15:01

        Certaines personnes font la polenta avec du lait à la place de l'eau, et ce n'est pas la même avec de la semoule fine qu'avec de la moyenne (que je préfère...).
        Manger de la polenta en Italie, c'est comme prendre des frites en Belgique : bien augmenter ses chances !  smile

        Dès que la promenade devient de la randonnée, il y a moins de monde, et encore, là il y en avait un peu, mais quand il y a un certain attrait, ce n'est guère surprenant.

        Aller au mont Blanc est devenu moins difficile qu'autrefois, et c'est un « challenge » pour beaucoup d'Européens et même pour des habitants du monde entier (comme le Népal y compris l'Everest) ; les voyagistes doivent savoir faciliter et conseiller ce genre de déplacement...

    2
    Alizée
    Dimanche 18 Août 2019 à 18:30

    je fais la polenta avec de l'eau et en fin de cuisson je rajoute de l''emmental râpé. Ensuite je la verse dans une poêle avec du beurre et je la retourne plusieurs fois.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :