•  

     

     

     

     

    Quelques images d'une balade effectuée fin septembre sous un ciel magnifique : nous sommes allés au Mont-Chéry, situé
    au-dessus des Gets, à 1 826 m d'altitude.

    Partis du parking du Mont Caly, nous avons absorbé les 337 mètres de dénivelé en profitant du paysage : rien de difficile, et de très belles vues !

    L'été, c'est un but de courte randonnée, avec une vue superbe sur 360° ; l'hiver, 2 télésièges amènent les skieurs soit du col de l'Encrenaz, soit du versant côté Les Gets.

     

    Pour nous, c'était une petite sortie pour prendre le soleil et passer une bonne journée à 4 : le programme a été parfaitement rempli !

     

     

              1.  vue sur la pointe d'Uble, la pointe de Chalune et le Roc d'Enfer

    Roc d'Enfer

     

              2.

     

              3.  fatigué, Alain ? Même pas, il faut bien faire rire !

    au Mont Chéry

     

              4.  le chien qui gardait le troupeau de chèvres nous a rendu visite

     

              5.  et les chèvres aussi ! Certaines étaient particulièrement câlines, pour notre plus grand plaisir

     

              6.  quelques veaux nés tout récemment étaient parqués un peu à l'écart avec leur mère

     

              7.  plus loin, des vaches pâturaient sans s'occuper du paysage pourtant sympa !

     

              8.  pas que des vaches...

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     

      

     

     

     

     

    Le 30 août dernier, alors que nous venions de commencer une randonnée en Italie, tout près de Courmayeur, nous nous sommes trouvés sur une courte partie du tracé de l'UTMB, l'ultra-trail du Mont-Blanc.

    J'écris une courte partie car le parcours que les athlètes avaient à boucler s'étalait sur 168 km de montées et de descentes entre Chamonix et Chamonix, en passant par Saint-Gervais, le col du Bonhomme, le col de la Seigne, Courmayeur (Italie), le refuge Bonatti, le Grand col Ferret, Champex (Suisse) et Vallorcine.

    168 kilomètres de course, 9 600 mètres à monter, autant à descendre... : beaucoup d'entre vous penseront que "ça ne sert à rien", mais les 2 300 concurrents (et aussi beaucoup d'autres personnes) pensent le contraire !
    Avant le départ, 2 300 avaient encore en tête que ça leur ferait un plaisir fou d'arriver au bout de cette épreuve mythique.

    Certains y sont arrivés, d'autres non...


    Le premier, le français François d'Haene, à mis 20h 11mn et 44s, battant de 44 minutes 2 espagnols arrivés ex-aequos, je suppose "la mano en la mano"... ; le dernier était un argentin, qui a "avalé" le parcours en 45h 59mn, soit plus du double de temps que le vainqueur...

    La première femme, Rory Bosio, vient des USA, avec un temps de 23h 23mn, soit seulement 3 heures de plus que le vainqueur masculin : chapeau à elle, et mille bravos à toutes celles et ceux qui ont participé, classés ou arrêtés à cause des délais dépassés.

     

    Nous, 6 simples marcheuses et marcheurs, nous encouragions les participants, dont certains avaient un beau sourire, d'autres le visage plus marqué ; parfois un échange de quelques phrases, une indication du temps qu'il restait pour atteindre le refuge et accéder au ravitaillement.

    Personnellement, je suis "spectateur-admirateur" de ces sportives et sportifs qui courent "pour rien", tout en craignant que les organismes digèrent mal la répétition de tous ces chocs dûs à la course...


    Je vous propose quelques photos des concurrents croisés alors que nous montions, juste après le refuge de Maison-Vieille, en direction du lac Chécrouit et du lac de Vesses.
    Cliquez sur les photos les plus petites pour les voir un peu plus grandes  ;-)

     

              1.  au refuge de Maison-Vieille un ravitaillement était organisé

    UTMB : refuge de Maison-Vieille

     

      2.                                                           3.                                                          4. 

    UTMB : refuge de Maison-Vieille  l'ultra trail du Mont-Blanc  l'ultra trail du Mont-Blanc

     

              5.  le paysage que les concurrents n'avaient pas le temps d'admirer... 

    l'ultra trail du Mont-Blanc

     

     6.  Ian, des USA (45h 41mn)                                                  7.  Teruhiko, du Japon

    l'ultra trail du Mont-Blanc  l'ultra trail du Mont-Blanc

     

              8.  Catherine, française

    l'ultra trail du Mont-Blanc

     

     9.                                                                                       10.  Giuseppe, d'Italie

    l'ultra trail du Mont-Blanc  l'ultra trail du Mont-Blanc

     

              11.  Katarzyna, de Pologne 

    l'ultra trail du Mont-Blanc

     

      12.                                                         13.                                                        14.

    l'ultra trail du Mont-Blanc  l'ultra trail du Mont-Blanc  l'ultra trail du Mont-Blanc

     

                                                 15.  les derniers concurrents, suivis par "le marcheur-balai" qui ramasse
                                                       les piquets, les pancartes, bref, qui fait le ménage pour que cette
                                                       épreuve reste propre  

    l'ultra trail du Mont-Blanc

     

            l'ultra trail 2014 : tout ce que vous voudrez savoir 

     

     


    2 commentaires
  •   

     

    À peine quelques différences entre les photos d'hiver, prises au tout début avril, et celles de fin juillet au même endroit,
    les Charmettes entre Mieussy et Sommand...  


    Les 2 premières photos montrent Gisèle, Alain et Martine sur le toit du chalet de la N°3

     

    Le trou d'accès n'était pas gros, pour se retrouver... sur la table, sur laquelle avait été installé le banc que l'on voit à la 4ème photo de cette série

     

    Ce n'est pas la même perspective, mais l'endroit est le même pour ces 2 dernières photos.

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique