• Les Cinque Terre 2016 (3) : Riomaggiore (#2)

     

     

     

     

     

    Le village s'est développé le long du torrent, sur les pentes créées au fil des siècles ; l'église est un peu en hauteur, à l'abri des éventuelles inondations.

    Le 25 octobre 2011, il y a eu des pluies diluviennes qui ont entraîné d'importantes coulées de boue, essentiellement à Monterrosso et à Vernazza.

    De nombreuses habitations, des magasins, ont été envahis par un mélange d'eau, de boue, de cailloux, et surtout 13 morts étaient à déplorer.

    Aujourd'hui, le sentier Via dell'Amore et celui qui mène de Manarola à Corniglia par la côte (sentiero Azzuro) sont encore fermés à cause des risques d'éboulements ; ils pourraient réouvrir en 2018.

     
    L'emplacement en hauteur de certains édifices montre bien qu'il y a longtemps, des hommes ont pris la mesure du risque pour mettre ces constructions à l'abri des éléments...

     

               

     

     1.  l'église Jean le Baptiste                                                    2.  et son intérieur 

    Riomaggiore  Riomaggiore

     

              3. pendant la descente vers la gare par un sentier pittoresque, vue sur la Via dell'Amore

    Riomaggiore

     

              4.  à défaut d'emprunter ce chemin réputé, les amoureux ont laissé leur trace à la porte...

    Riomaggiore

     

                                              5.  l'interdiction est claire et nette : "on ne passe pas" !

    Riomaggiore

             à suivre...

     

     

    « Les Cinque Terre 2016 (2) : Riomaggiore (#1)Les Cinque Terre 2016 (4) : Manarola »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    coco
    Samedi 30 Avril 2016 à 13:51

    Photo n°3, il ne faut pas avoir le vertige! Le sentier interdit a l'air bien sympa.....

    Bises 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :