• Le belvédère d'Aujon à Flaine (2)

     

     

     

     

     

    Suite et fin de notre balade dans les lapiaz près de Flaine : nous arrivons en bordure du plateau après avoir grimpé 460 m de dénivelé.

     

    Le temps d'admirer le panorama et de profiter de la pause pique-nique, nous reprendrons l'itinéraire de montée en sens inverse pour retrouver nos voitures "pile-poil" avant l'averse !

     

     

     

                                                1.  tout est écrit !

    belvédère d'Aujon à Flaine

     

              2.  vue en direction de Magland (que l'on aperçoit, 1 530 m plus bas) et Cluses.
              L'Arve (qui serpente) et l'autoroute A40 (rectiligne) se partagent le fond étroit de la vallée avec quelques cultures,
              des petites entreprises (Magland, Sallanches) et la route départementale.

    belvédère d'Aujon à Flaine

     

              3.  ici c'est Sallanches que l'on devine au milieu-gauche, au-dessus de la belle pelouse verte

    belvédère d'Aujon à Flaine

     

              4.  face à nous, les chalets et maisons de Mont-Ferron, à 1 200 m d'altitude (cf. randonnée à Doran ici et )

    belvédère d'Aujon à Flaine

     

     5. et 6.  sur le chemin du retour (en fait, on passe où l'on veut, en conservant une direction indiquée par un ou plusieurs
     cairns, ces entassements de pierres et cailloux faits par les randonneurs eux-mêmes) le relief est assez bosselé et ressemble
     aux aspérités de certains crépis muraux.

     J'ai photographié cette rigole (photo 5) puis descendu mon apn à l'intérieur, "à bout de bras sans visée oculaire", pour "voir
     de plus près" ; sur 3 photos, celle-ci (n° 6, qui penche) est la plus représentative.
     Le fond est plat, peut-être parce que des petits morceaux de calcaire sont entraînés par l'eau de pluie et érodent le bas ? 

    belvédère d'Aujon à Flaine  belvédère d'Aujon à Flaine

     

              7.  décrits par Alain : des tuyaux d'orgue

    belvédère d'Aujon à Flaine

     

              8.  ces "marbrures" grises sont en fait des coquilles de moule fossilisées, déposées au fond de la mer "il y a quelques
              années" avant le soulèvement des Alpes. Une érosion lente les met à jour progressivement.

    belvédère d'Aujon à Flaine

     

     

     

     

    « Le belvédère d'Aujon à Flaine (1)Flore et faune »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    nicole (Lyon)
    Jeudi 20 Août 2015 à 08:13

    bonjour Daniel,

    nous avons découvert le désert de Platé en 2013 : au début de l'été il était encore recouvert en partie par la neige et toute promenade dans le lapiaz était interdite.

    nous n'avions pu voir les fissures que montrent tes photos. 

    bonne journée, bises.

    2
    Liz
    Jeudi 20 Août 2015 à 10:17

    J'aime bien la photo 7 "les tuyaux d'orgue". La géologie est un sujet photographique intéressant. La nature nous offre des œuvres d'une haute qualité artistique ; il suffit de regarder autour de soi.

     

    3
    Vendredi 21 Août 2015 à 07:20

    1. @Nicole : la neige en faible épaisseur, c'est une bonne raison pour ne pas s'aventurer sur les lapiaz...
    Il faut y retourner une autre fois !
    Bises et bonne fin de semaine pour vous.

    2. @Liz : la nature nous propose effectivement des sujets intéressants, à nous d'avoir l'oeil et le bon  :-)
    Bonne fin de semaine également.

    4
    marili
    Vendredi 21 Août 2015 à 10:20

    Les lapiès sont  très impressionnants


    Nous les avons découvert en 1967 pendant notre voyage (de noces) en Yougoslavie: mon mari était super content de me montrer ce


    phénomène d'érosion (je dois dire qu'il est fana de géologie cela faisait partie de son métier de prof) et des découvertes géologiques


    j'en ai plein la tête!


    Bises

    5
    Samedi 22 Août 2015 à 06:11

    J'espère ne pas avoir écrit trop de bêtises, alors...
    C'est impressionnant à voir "en vrai", et sympa de pouvoir y marcher, avec précaution bien sûr.
    Bises et bon week-end  :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :