• Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud (1)

     

     

     

    Nous avons fait un court séjour en Italie du nord, pas très loin de chez nous (à 165 km par la route, 86 seulement à vol d'oiseau).

     

    Nous sommes allés à Fénilliaz, un petit village perché à 1 600 mètres d'altitude ; notre itinéraire passait par le Tunnel du Mont-Blanc et empruntait la route nationale SS26 jusqu'à Saint-Vincent (23 km après Aoste).

    Ensuite, ce sont les lacets du col de Joux (à 1 640 m, il sépare le Val d'Ayas de la vallée centrale Courmayeur-Aoste vers Turin) sur plus de 10 km, la descente vers Brusson, puis la montée vers Fénilliaz (5 km chacune).

    On ne vient pas ici par hasard, mais avec une grosse envie de dépaysement, de calme, dans un village resté "authentique", qui, s'il accepte le modernisme à petites doses et avec discrétion (il y a quelques antennes de télévision sur les toits), reste en accord avec son passé : les rénovations respectent les traditions et l'aspect général demeure "comme avant".
    Je vous montrerai plus tard des photos de cet endroit de charme.

     

    Je vous montre aujourd'hui quelques photos d'une balade dans cette vallée, le long du ru Courtaud, un petit canal artificiel qui amène l'eau du torrent du vallon de Courthod au col de Joux puis jusqu'à Saint-Vincent, soit un parcours de 25 km.

    Ce canal a été construit au 15ème siècle "à la pioche et à la pelle" par les habitants de Saint-Vincent pour assurer leur alimentation en eau potable.

     

    C'est Grazia, la propriétaire avec sa famille de la maison où nous passons quelques jours, qui nous a indiqué cette jolie balade, sur un sentier presque horizontal qui s'étend sur plusieurs kilomètres jusqu'à la source du rû : nous ne les avons pas fait en totalité  smile

    La photo 1 est celle d'un des nombreux panneaux d'information qui jalonnent le parcours, avec texte en Italien et traductions en Anglais et en Français ; la deuxième montre le Mont Zerbion, où Grazia m'avait emmené en randonnée en juillet 2009.

     

     Val d'Ayas  ru Courtaud  mont Zerbion

     

     

     

              1.

    Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud

     

              2.  le Mont Zerbion, au centre des 3 "bosses"

    Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud

     

                                           3.  vue en me retournant : le sentier et le ru Courtaud

    Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud

     

              4.  dans la partie boisée

    Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud

     

              5.  vue vers la vallée et le village d'Ayas, qui lui donne son nom

    Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud

     

              6.

    Italie, Val d'Ayas : le ru Courtaud

             à suivre...

     

     

    « En balade : le lac des Gouilles rougesItalie, Val d'Ayas : le ru Courtaud (2) »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    coco
    Lundi 15 Août 2016 à 12:30

    Super ciel bleu et le chemin à flanc, j'adore! Bravo pour la n°4. Merci pour le partage et bon 15 août. Bises.

      • Mardi 16 Août 2016 à 06:38

        Le ciel, le soleil, et... le vent ! On ne le voit pas sur les photos, mais il soufflait bien, et dans les zones ombragées, ça pinçait !

        15 août passé, on file vers l'automne, même s'il y a de la marge.

        Bises et bonne journée pour vous  :-)

    2
    amivac
    Mercredi 17 Août 2016 à 08:30

    nous voilà partis pour une semaine de vacances en italie yes....ça me va et ça commence bien .

    moi aussi j'aime bien la photo 4 mais également la 6.

    j'ai été étonnée de voir le panneau écrit en français.

    bises et bonne journée

      • Jeudi 18 Août 2016 à 06:41

        Dans la vallée d'Aoste, beaucoup d'habitants parlent un bon Français, du fait des échanges commerciaux et de l'Histoire qui lie la Savoie (départements 73 et 74) à l'Italie.
        Beaucoup de noms de famille, de lieux (villes et villages) "sonnent" français : nous ne sommes pas "perdus" en allant dans cette région, qqui de plus est très accueillante !

        Ces panneaux sont donc rédigés , en plus de l'Italien, en Français (visiteurs/touristes majoritaires du fait de la proximité des 2 nations et de ces antécédants historiques) et en Anglais, la langue internationale du tourisme et du commerce.

        Bises et bonne suite de semaine  :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :