• Italie, les 5 Terres (6) : sur le sentier N°6 (#1)

     

      

    Je l'ai déjà écrit, à la suite des inondations et des coulées de boue du 25 octobre 2011, 2 des sentiers côtiers sont encore fermés au moment de notre séjour.

    Si nous avons délaissé la liaison terrestre Riomaggiore - Manarola en ralliant Manarola en train (le parcours à mi-pente comprend trop de route et l'autre oblige à grimper à plus de 700 mètres d'altitude), j'ai convaincu Martine de joindre Manarola et Corniglia en passant par le sentier dit "de montagne".

    Cette balade est en fait la 3ème que nous ayons faite, puisque j'ai adopté une présentation "géographique".
    Je vous l'avoue : c'était pour moi le plus beau des 3 parcours, avec une bonne montée qui nous mènera au hameau de Volastra parmi les oliviers, un transit relativement plat au sein des vignobles aux magnifiques couleurs d'automne, et une descente vers Corniglia qui n'est pas le point le plus appréciable, avec des marches en pierre rendues quelque peu glissantes par la pluie tombée 3 jours auparavant.

    Plusieurs photos sont en fort contre-jour (vues vers Manarola) et sont plutôt sombres, je vous en proposerai tout de même pour vous montrer la belle mer


    Nous avons donc emprunté le sentier N°6 de la carte que j'ai achetée (3,90 euros), une carte qui montre l'étendue des parcours pouvant être réalisés : on pourra revenir 1 mois sans s'ennuyer !

    En sortant de Manarola par le haut (vers l'est), le sentier oblique vers le nord, mais nous avons pris une variante qui passe en vue de Groppo, un des hameaux du village, que l'on voit sur la 1ère photo (couleurs fadasses avec le fort soleil...).
    On distingue les 2 types de cultures pratiquées sur le coteau, au-dessous de la forêt : les oliviers en vert foncé et la vigne en vert clair, sur des terrasses soutenues par des murs en pierres. Imaginez le travail pour les aménager...

    2. dans la montée, une vue sur Volastra, un autre hameau  3. en bas, Manarola commence à recevoir le soleil   4. culture de la vigne en "pergoletta" (pergolas) pour la protéger du vent, ce qui amène les récoltants à travailler accroupis   5. Martine fait une photo (la N° 7) en bordure d'un vignoble   6. 2 suissesses en randonnée : notez l'accrochage de la (mini-)robe pour la sécher ou ne pas la froisser !   7. photo de Martine, Manarola au pied du coteau sud-est

        

    Italie, les 5 Terres (6) : sur le sentier N°6, vue vers Groppo

    Italie, les 5 Terres (6) : sur le sentier N°6, vue vers Volastra  Italie, les 5 Terres (6) : ManarolaItalie, les 5 Terres (6) : vigne en pergolas

    Italie, les 5 Terres (6) : sur le sentier N°6  Italie, les 5 Terres (6) : sur le sentier N°6Italie, les 5 Terres (6) : Manarola

     

              la culture de la vigne aux Cinque Terre par Wikipédia

            

              à suivre...

      

    « Automne haut-savoyard : le Praz-de-LysItalie, les 5 Terres (7) : sur le sentier N°6 (#2) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 18:03

    Vous allez avoir des mollets en béton!

    2
    Nicole (Lyon)
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 18:53

    ces  terrasses sont les témoins du travail de titan accompli par les générations antérieures, on ne peut qu'etre admiratifs!!!!

    le courage et la ténacité......

    3
    Mercredi 6 Novembre 2013 à 19:04

    et ceux qui travaillent la vigne au premier plan de la dernière photo! et je sais de quoi je parle étant ancien viticulteur.

    4
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 06:13

    1. @Bruno : tout se perd tellement vite...
    Il ne faut pas craindre de marcher si l'on veut découvrir les Cinq Terres (les villages sont déjà bien pentus) ; là, le choix de faire de la balade / randonnée est un + pour nous (et pour beaucoup d'autres visiteurs sur les sentiers dits côtiers !).

    2. @Nicole : lorsque l'on regarde vers le haut, en étant dans chacun des 5 villages, on voit partout ces cultures et des murs en pierres dont les longueurs s'ajoutent, "c'est fou..."
    Oui, un sacré travail de fond pour parvenir à ce résultat.
    Bises et bonne journée Nicole.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :