• Italie : balade à Cervinia (#2)

     

     

    Il n'est pas tombé beaucoup de neige jusqu'à maintenant dans le nord de l'Italie ; bien sûr, à 2 000 mètres, altitude du village de Cervinia et au-dessus, la quantité est bien suffisante pour la pratique du ski, et cette neige, il faut l'enlever des rues et autres lieux stratégiques (voir photo 5).


    Nous nous sommes promenés « en bons touristes » en contemplant l'architecture des grands hôtels, les magasins, le paysage d'arrière-plan majestueux avec le Cervin qui se détache si facilement sur le ciel bleu.


    Nous avons déjeuné à Cervinia même, pour un prix tout à fait correct, prenant aussi un café (séparément) facturé 1 euro ; dans une telle station, comparativement aux prix pratiqués en France et en Suisse, on en boirait des litres !  wink2

     

     

     

              1.  le bas des pistes, dominées par le Cervin (4 478 m) et sa forme très reconnaissable

    Italie : balade à Cervinia (#2)

     

              2.  pas trop de monde sur les pistes ce matin-là, il est vrai en semaine et en dehors des périodes de haute saison

    Italie : balade à Cervinia (#2)

     

              3.  un bâtiment typique qui abrite un restaurant au joli nom de Mon Amour : de quoi avoir des envies « de rab » !

    Italie : balade à Cervinia (#2)


              4.  vue d'un autre secteur de la station

    Italie : balade à Cervinia (#2)



              5.  à l'aide d'une déneigeuse (ou « fraise à neige ») à moteur, la neige de la cour d'un hôtel est envoyée dans le
              lit du torrent Marmore, où une certaine quantité a déjà été versée de la route

    Italie : balade à Cervinia (#2)



     

     

    « Italie : balade à Cervinia (#1)Italie : Fénilliaz l'hiver (#1) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :