• Escapade au Tyrol (2) : Innsbruck (#2)

     

     

    Poursuite de la visite de la ville sous un ciel gris : le matin, il a "pleuvoté" jusqu'à 9h, juste le moment où nous avons rencontré Alexandra, notre guide locale.

    Elle nous expliquera en un français excellent les subtilités de sa ville et de la région, et nous aidera à découvrir Innsbruck même, mais aussi la station de Seefeld, le musée Svarowski, le café Sacher, ..., le tout émaillé de recettes de gâteaux qui ont intéressé de nombreuses oreilles gourmandes  

     

     

    1. la Hofgasse, rue commerçante qui donne sur le Petit toit d'or que l'on aperçoit au centre   2. tout près, le café Sacher attire de très nombreux clients. Le gâteau maison, fabriqué à Vienne selon une recette tenue secrète, est livré tous les jours dans des formats différents. Nous l'avons goûté : pas du tout "à se relever la nuit"... (mais ce n'est que notre avis).
    Dans cette rue comme sur la photo 3, nombreux sont les aménagements joliment décorés qui débordent des façades pour capter plus de lumière et de soleil, rares dans des rues hautes et resserrées   4. une nouvelle façade peinte : j'aime beaucoup cette manière d'enjoliver les maisons, qui nécessiterait un ravalement tous les 10/15 ans au maximum   5. et 6. la rive droite de l'Inn avec des immeubles bien colorés malgré la brume ; jadis, les couleurs différentes - comme les enseignes - aidaient ceux qui ne savaient pas lire à repérer le commerce, l'endroit, où ils souhaitaient se rendre. Le but a changé mais cette tradition est fort sympa.

    Les 2 dernières photos sont particulières, elles ont été prises à partir du car qui nous a fait découvrir une partie excentrée de la ville, le quartier de Bergisel : peu de temps et choix de la prise de vue très restreint, mais c'était le seul moyen...
    La première montre la statue d'Andreas Hofer, un aubergiste devenu héros tyrolien en combattant l'armée napoléonienne et l'annexion de sa province par la Bavière allemande ; un récent musée jouxte cette statue.
    La deuxième (pas jojo...) est celle du tremplin olympique (1964 et 1976) d'où les compétiteurs ont un point de vue magnifique sur la ville, avec au premier plan le cimetière situé quasiment au pied de la petite colline où se trouvent les installations...

     

     

    Innsbruck : la Hofgasse

    Innsbruck : le café Sacher

    Innsbruck  Innsbruck

    Innsbruck

    Innsbruck

    Innsbruck : la statue d'Andreas Hofer

    Innsbruck : le tremplin olympique de Bergisel

     

             Andreas Hofer et le tremplin de Bergisel par Wikipédia puis par Inns'bruck info

            

             à suivre...

     

     

    « Italie, les 5 Terres (20) : sur le sentier côtier (#5)Italie, les 5 Terres (21) : sur le sentier côtier (#6) »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 20:18

    certaines photos me rappellent les souvenirs d'un voyage qui doit dater de......20 ans .....

    le toit d'or, le tremplin,

    et les façades des maisons peintes sont magnifiques.

    merci Daniel.

    bonne soirée.

    2
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 05:55

    Que j'aime les teintes de ces façades. C'est reposant. Je ne commenterai pas les enseignes sur potence, je les ai déjà vues quelque part

    3
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 05:59

    1. @Nicole : 20 ans... la photo n'était pas encore numérique ;-)
    J'espère que tu retrouveras encore, parmi les images que je "posterai", de bons souvenirs de ce voyage qui, m'a-t-on dit, est à faire en septembre, au moment où la région est superbement fleurie.
    Bonne journée et bises "en attendant la pluie annoncée"...

    2. @Bruno : j'ai découvert les façade peintes (trompe l'oeil, pierres d'angle, ...) en Italie cette année, et j'aime beaucoup.
    Pour les enseignes, je ne te crois pas...
    Bonne journée pour toi :-)

    4
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 06:50

    les trompe l'oeil m'intéressent aussi ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :