• Bises de Venise (#2)

     

     

     

     

    Venise, vous le savez même sans y être allé, est une ville construite sur l'eau, plus exactement sur un soubassement constitué de pilotis en bois.

    À titre d'exemple (tiré de l'article de Wikipédia), la construction de la Basilique Santa Maria delle salute a commencé par l'enfoncement de plus d'un million (vous avez bien lu, 1 000 000) de pieux longs de 4 mètres. Totalement immergés, ils ne pourrissent pas.

    Ces pilotis recçoivent ensuite une plate-forme en chêne et en mélèze avant la construction du bâtiment en pierres.
    Imaginez le poids sur des pieux enfoncés dans un sol marécageux...


    Venise est donc une cité découpée en de multiples îlots, séparés par de très nombreux canaux que les piétons franchissent grâce à 435 ponts (si vous souhaitez tous les connaître, c'est ici).
    Je garde un très bon souvenir de mes (trop courtes) balades sur ces îlots, où le spectacle est permanent : dans les ruelles, sur les ponts, sur l'eau.


    Vous verrez avec les 4 photos qui suivent différents moyens de transport utilisés à Venise, à commencer par les pieds !

    Sur le diable du livreur de la n°1, les 4 cartons du bas contiennent chacun 180 œufs frais ; au départ...

    Le bateau de la photo n°4 est de ces monstres que les autorités souhaitent retenir au large plutôt que les laisser pénétrer dans la lagune comme actuellement, les mouvements d'eau générés par leurs déplacements créant des vagues qui bousculent les gondoles et autres vaporettos (les bateaux bus gérés par la socié ACTV) et noient le bas des habitations à une période où leurs occupants ne les ont pas protégées (ce qui est le cas lors des grandes marées).

     

     

     

     

                                1.

    Bises de Venise (#2)                    

     

              2.  photo prise du Pont du Rialto, qui enjambe le Grand Canal

    Bises de Venise (#2)

     

                                                     3.  le Pont des Soupirs, construit en 1602 entre le Palais des Doges
                                                    (sur la droite) et la prison.
                                                    Il est entièrement fermé (à part 2 fenêtres grillagées) et constitué de 2
                                                    couloirs indépendants, pour que les prisonniers ne puissent ni se voir ou se
                                                    parler, ni bien sûr s'échapper.

                        Bises de Venise (#2)

     

              4.  passant à côté de l'île de la Giudecca et de San Giorgio Maggiore, l'Armonia (275 m, construit à Saint-Nazaire)
              amène son lot de 2 700 touristes

    Bises de Venise (#2)

     

     

     

    « Bises de VeniseHLM »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :