• Balade automnale : Suisse et Italie (#1)

     

     

    Nous avons récemment fait un court voyage (en durée) en passant par la Suisse puis l'Italie, deux pays qui sont pour nous de proches vosins.

    Le territoire suisse est à quelques petits kilomètres de chez nous, lorsqu'on regarde la montagne vers le nord-est : moins de 11 kilomètres.

    Pour l'Italie, c'est un peu plus éloigné : 30 km à vol d'oiseau vers le sud.


    Cependant, nous avons effectué notre petit tour en voiture, et non à pied en ligne droite  wink2

    Nous sommes allés à Lavey, en Suisse, où nous avons pu profiter d'un séjour-découverte des Bains de Lavey gagné au loto annuel de Sixt-Fer-à-Cheval en début d'année.


    En route, nous avons choisi la pause pique-nique pour notre déjeuner, à un endroit que nous connaissions déjà : au-dessus de Martigny (article de Wikipédia).
    Cette commune de 18 000 habitants est la deuxième du canton du Valais après Sion. On y trouve des cultures (abricots, vignobles) et des activités commerciales, scientifiques et touristiques.

    Nous avons atteint Martigny en passant par Chamonix puis le col de la Forclaz ; la photo n°1 a été prise dans la dernière ligne droite de la descente de ce col vers Martigny.

    Remarquez la pente sur laquelle est implantée la vigne, séparée des habitations par la Drance (ou Dranse, photo n°3), une petite rivière affluente du Rhône à Martigny même ; pour prendre des photos dans les rangs du vignoble, j'avais de la peine à conserver mon équilibre et à ne pas me laisser entraîner !

     

     

     

     

              1.  vue sur la ville, enserrée dans la vallée ; on aperçoit (!) le Rhône qui forme un coude et qui passe (sur la photo)
              juste au-dessus de la tour ruinée du Château de la Batiâz

    Balade suisse

     

              2.

    Balade suisse

     

              3.  la pente est forte, exposée est-sud-est

    Balade suisse

     

              4.

    Balade suisse

             à suivre...

     

     

     

    « 100 ans de notre HistoireBalade automnale : Suisse et Italie (#2) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Alizée
    Jeudi 15 Novembre à 11:49

    Une pente très forte pour la vigne. Cette plantation est bien exposée au soleil.

    En revanche au secours pour les tendons d'Achille !

      • Vendredi 16 Novembre à 06:33

        Oui, c'est très pentu. S'il existe un système de transport mécanique du raisin cueilli, il faut tout d'abord le récolter, et ça doit bien tirer dans les jambes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :