• 2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco

     

     

    L'endroit de la Sérénissime le plus connu est sans aucun doute la place Saint Marc* : c'est - en plus grand - la place du Tertre ou la place des Vosges à Paris, la place Stanislas de Nancy, ou la place du Vieux-Marché à Rouen (je sais, j'exagère...).

    Si on y trouve autant de pigeons, c'est que cette place est le seul endroit de la ville où il soit autorisé de les nourrir.

    Les 2 grands côtés du rectangle que forme la place sont nommés les Procuratie (Vecchie au nord, Nuove au sud), qui abritaient les bureaux des procureurs de la République de Venise. Aujourd'hui s'y trouve le musée Correr, qui relate l'histoire de la ville.

     

    La première photo montre le café le plus célèbre de Venise, une véritable institution (dont je n'avais jamais entendu parler, quel inculte...), le caffè Florian.
    Ouvert en 1720, il propose des petits salons aux fauteuils en velours et un mobilier du 19ème siècle. Woody Allen y vient, paraît-il, chaque Noël y déguster un chocolat crémeux qui fait la réputation de l'établissement, où il est "obligatoire" de s'attabler lorsqu'on est à Venise.
    L'orchestre égrène ses notes pour les occupants de la terrasse et les passants.
    S'il est incontournable de fréquenter cet endroit, n'oubliez pas votre porte-monnaie, car le café vous y est facturé 10,50 euros auxquels s'ajoutent 6 euros pour "frais d'orchestre" (en fait, 6 € par consommation). Incontournable, ou vaut le détour, au choix ...

    Il y avait encore peu de monde ce vendredi matin (photo 2), ce qui donne un bon aperçu de cette place de 175 m sur 82.
    La 4ème montre la Torre dell'Oroglio (Tour de l'Horloge), ou Tour des Maures ; surmontant un passage arqué qui ouvre sur la commerçante Strade Merceria, le bâtiment richement décoré montre 3 cadrans, un pour les phases lunaires et 2 pour les heures (en chiffres romains) et les minutes (toutes les 5, en chiffres arabes)  : il était 9 heures 15 ce vendredi !

    Les 2 dernières photos  - la plus grande de Martine - montrent la façade de la basilique San Marco (en travaux), que nous n'avons pas visitée par manque de temps (encore et toujours cet inconvénient...) ; cette église a été bâtie pour abriter le corps momifié de saint Marc, volé en 828 à Alexandrie par 2 marchands de Venise.
    C'est un monument richement décoré de mosaïques et d'or (4 000 m² en tout), de marbre et de porphyre.
    À voir la prochaine fois, c'est certain !

     

    2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco

    2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco

    2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco

    2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco  2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco

    2 jours à Venise (3) : la Piazza San Marco

     

    * je ne sais quelle est la bonne prononciation, saint Mar' ou saint Marc (Mark), car on entend et on peut lire les 2 dans la rue et sur un moteur de recherche bien connu.
    La guide vénitienne qui nous a montré sa ville ce vendredi matin a insisté pour dire saint Marc (le c prononcé), ce qui, après tout, me semble logique par rapport au prénom prononcé en français (bonjour à mon ami Marc en passant).
    Mais si ce saint Marc l'Évangéliste est italien, en France, certaines lettres finales ne se prononcent pas (par usage local ?), comme le x de Chamonix ou de Bordeaux, le z de La Clusaz ou d'Avoriaz, le s de Paris ou de Samoëns...
    Quant au rôti de por (porc) ou au gâteau de ri (riz), au far (fard) à paupière ou au ta (tas) de feuilles, ..., c'est peut-être pour économiser sa salive que l'homme raccourci les mots ?

    Faites selon votre choix, continuez à utiliser de la lessive saint Mar(c), à lire l'avenir dans le mar' de café , et à parler de la place San Marco !

      

              à suivre...

     

     

    « 2 jours à Venise (2) : la Piazzetta San Marco2 jours à Venise (4) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Nicole (Lyon)
    Dimanche 2 Juin 2013 à 20:02

    Venise toujours aussi envoutante, certains détails sont oubliés, on ne mémorise jamais tout,

    j'avais oublié que le Campanile avait un air de tour de Pise...Daniel, là je plaisante....

    vos photos sont géniales et nous permettent de remonter le temps....merci.

    amicalement, bises.

     

    2
    Dany Hèm Profil de Dany Hèm
    Lundi 3 Juin 2013 à 06:39

    Oublier des détails et même l'essentiel, voilà quelque chose que je sais faire...

    Le problème du grand angle lorsqu'il est utilisé à sa focale minimale, c'est ça : plus d'éléments dans l'image finale que l'oeil humain ne peut en voir sans bouger.
    Il existe une parade pour cela, et peut-être me laisserai-je tenter dans quelques temps... À suivre.

    Sinon, ce sont des photos "comme ça", il n'y a pas grand chose de "créatif", mais pour nous, elles seront des témoins qui n'oublient rien !

    Bises et bonne semaine pour vous.

    3
    Liz M
    Lundi 29 Juillet 2013 à 12:17

    2 jours à Venise aussi y compris les iles, mais un itinéraire un peu différent. Cela est dû je pense aux moments libres dont on disposait. J'ai pu visiter l'intérieur de la basilique et je me souviens du sol en mosaique de marbres de différentes couleurs. A côté de cet édifice, on pouvait voir un lion en marbre rouge.

    4
    Dany Hèm Profil de Dany Hèm
    Mardi 30 Juillet 2013 à 06:40

    2 jours, c'est court...
    Nous avons opté pour la visite de la ville en extérieur plutôt qu'un seul ou 2 monuments, car notre temps libre était plutôt réduit, c'est le bémol des voyages organisés...
    L'opinion générale est "qu'il faut" visiter ces monuments, c'est pourquoi, même tardivement, j'ai envie d'y retourner, avec la possibilité d'une nouvelle vue d'ensemble !

    Bonne journée Liz.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :