• 100 ans de notre Histoire

     

     

    Aujourd'hui 11 novembre, partout en France est commémoré l'Armistice de la Première Guerre mondiale, qui de 1914 à 1918 aura tué environ 10 millions de civils et de militaires et en aura blessé environ 20 millions.

    Grâce aux images d'archive, nous pouvons avoir, 100 ans plus tard, une idée, une bien mince idée certainement, de ce qu'aura été ce conflit majeur, de l'horreur qu'il a engendrée chez les soldats, mais aussi chez leurs familles obligées de s'adapter au manque des hommes et à l'angoisse permanente.

     

    Cette guerre devait être la der des ders. On sait ce qu'il en est advenu.

     

    Alors aujourd'hui, encore plus que d'autres jours, mes pensées vont à tous ceux qui ont sacrifié leur jeunesse, leur vie, pour que nous restions libres.
    Ô, je ne suis pas candide, s'ils avaient pu ne pas la faire, la guerre, bon nombre de ces valeureux soldats seraient restés avec leur famille, à travailler la terre, à instruire les écoliers de leur classe, à être un employé d'industrie, de commerce.

    Mais la loi fait que l'on est solidaire de sa Patrie et que ceux qui sont en âge de la défendre se doivent d'aller le faire.

    C'est ce qu'ils ont fait, avec un courage inouï, avec un sens du devoir dont on peut se demander s'il existerait encore de nos jours, s'il fallait recommencer...

    Je formule des vœux pour que jamais ce ne soit le cas, et j'aimerais tellement que ce soit le cas partout sur notre planète.
    Les images d'il y a 100 ans se répètent aujourd'hui ; c'est juste « ailleurs », aussi dur voire pire, et le résultat est le même.
    Des hommes, des femmes, des enfants, souffrent, pour des conneries qui pourraient se régler autrement qu'en faisant tuer et souffrir des milliers ou des millions de gens.

    Je l'ai déjà écrit et je le pense vraiment : l'espèce humaine n'a pas sa place sur Terre, car pour une belle chose qu'il fait, l'Homme en réalise des dizaines de moches ou de terribles.


    Il y a 100 ans, des millions de Français et d'Alliés ont espéré dans l'avenir.
    Aujourd'hui, pensons à eux, et tentons de l'améliorer autant que l'on peut, nous leur devons bien ça.

     

     

     

     

              1.  paysage de paix en Suisse

    100 ans de notre Histoire

     

              2.  paysage de paix en Italie

    100 ans de notre Histoire

     

              3.  paysage de paix en France

    100 ans de notre Histoire

     

     

     

    « Vers Joux Plane (#2)Balade automnale : Suisse et Italie (#1) »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Alizée
    Dimanche 11 Novembre à 11:12

    Bonjour. Sur vos photos, il n'y a plus personne. Immense perte humaine.

    Des bleuets pour les soldats qui ont perdu leur vie ou sont revenus invalides.

    Vive la paix !

      • Lundi 12 Novembre à 07:02

        J'ai choisi des images neutres qui restent douces à la vue, et puis, quoi mettre d'autre ? Le monument aux morts de mon village ? Je n'y ai pas pensé avant...

        Ces bleuets sont une magnifique symbole, merci pour votre visite.

    2
    Lundi 12 Novembre à 10:42

    Nous avons visité dimanche 11 novembre à Mieussy (Haute-Savoie) l'exposition consacrée à la guerre de 1914-1918.

    C'est une exposition magnifique, très bien documentée et réalisée, accompagnée de témoignages d'habitants de cette ville qui y ont participé, comme ceux des femmes restées en charge des travaux des champs.

    Je vous recommande la visite de cette superbe collection de renseignements magnifiquements mis en scène : elle vaut le déplacement.

     

    Salle des fêtes de Mieussy (74), ouvert de 15 à 19 heures toute cette semaine. 

    3
    Alizée
    Lundi 12 Novembre à 11:00

    Monument aux morts : bonne idée.

    Autres suggestions : sites de mémoire  http://www.topito.com/top-lieux-memoire-de-la-premiere-guerre-mondiale,

    ou tout simplement une couverture d'un roman sur ce thème.

    La visite de cette exposition ne sera pas pour moi : trop loin de chez moi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :